Les formations préparatoires et qualifiantes des CRP

 

Unique dispositif de formation longue durée dédié aux personnes en situation de handicap, les centres de rééducation professionnelle (CRP) proposent des formations débouchant sur des diplômes homologués par l’Etat, qui allient l’acquisition de compétences à un suivi médical, psychologique et social. Celles-ci peuvent être précédées de formations préparatoires de remise à niveau.

 

Une personne peut entrer sur plusieurs actions CRP (exemples : stage de pré-orientation, suivi d'une formation de remise à niveau, puis d'une formation qualifiante), chaque entrée dans le « dispositif CRP » devant néanmoins faire l’objet d’une orientation par les CDAPH présentes au sein des MDPH.

 

Si vous êtes intéressé, vous devez cocher, dans le formulaire unique MDPH, la case concernant la « formation professionnelle ».

 

Les formations sont prises en charge par les organismes d’assurance maladie, et gratuites pour les stagiaires, qui, par ailleurs, sont rémunérés (cf. détails plus loin).

 

Présentation des CRP

 

Les CRP ont pour objectif de redonner aux personnes handicapées les moyens de s’insérer durablement dans le monde du travail, grâce à des formations notamment qualifiantes, dispensées avec un accompagnement médico-psycho-social adapté à chaque cas individuel.

 

Ces centres allient en effet un suivi médical, psychologique et social de la personne – avec la présence au sein des centres de personnels tels que médecins (dont psychiatre), infirmiers, kinésithérapeutes, ergonomes, psychologues, assistants de service social, selon les besoins des stagiaires.

 

Par ailleurs, il existe au sein de chaque CRP un ou plusieurs chargé(s) d’insertion qui accompagne la personne dans sa recherche de stage(s).

 

L’offre de formation professionnelle aux personnes handicapées repose ainsi aujourd’hui pour une grande part sur ces CRP.

 

Les formations qui y sont dispensées (et qui peuvent être précédées, si besoin, de phases préparatoires de remise à niveau), débouchent sur des diplômes homologués par l’État.

 

Les formations en CRP peuvent être de trois ordres :

 

Des stages de pré-orientation (dont l’objectif est d’aider à élaborer le projet professionnel de la personne) – voir page dédiée.

 

Des formations préparatoires de remise à niveau (dont le suivi est préalable à l’acquisition de nouvelles compétences).

 

Des formations qualifiantes.

 

Les formations qualifiantes

 

Plus de 200 formations qualifiantes, allant du niveau BEP/CAP au niveau Bac + 2, voire Bac + 4 (essentiellement en informatique), sont proposées au sein des CRP, et ce, dans 24 secteurs d’activité, avec des secteurs particulièrement représentés.

 

Ainsi, le niveau Bac + 2 et plus regroupe la majorité des formations en informatique (concepteur de sites web, par exemple), tandis que le niveau le plus faible concentre des formations en entretien de bâtiment ou de services aux collectivités (espaces verts).

 

Pour les niveaux intermédiaires, le secrétariat et la formation de techniciens en électronique sont les plus nombreux pour le niveau bac ; tandis que la vente, l’accueil et le tourisme sont très représentés pour le niveau BEP/CAP.

 

Plus d’informations sur l’annuaire proposé par le FAGERH qui vous permettra de faire une recherche via une localisation ou une formation spécifique.

 

Pré requis

 

Toute personne adressée par la CDAPH susceptible d’aller à l’emploi dans le milieu ordinaire.

 

Une visite de pré-accueil du CRP et un entretien individuel sont possibles sur RDV pour le futur stagiaire, sa famille et/ou un autre accompagnateur (curateur, services sociaux…). Ces visites sont possibles avant ou après l'obtention de la décision de la CDAPH.

 

La rémunération du stagiaire

 

Pendant votre formation, vous avez le statut de stagiaire de la formation professionnelle, et à ce titre, vous bénéficiez d'une rémunération. Elle vous est versée par un organisme de droit public, l’ASP (Agences des Services et de Paiement).

 

Le montant de la rémunération dépend de votre situation avant le stage.

 

Si vous n’avez jamais travaillé, vous percevrez 652 € nets chaque mois (Indemnités Compensatrice de Congés Payés comprises).

 

Si vous avez travaillé préalablement, le montant varie en fonction de vos emplois précédents. Vous devez faire la preuve de 910 heures d’activité salariée sur une période glissante de 12 mois. Le montant sera au minimum de 644,17 € + Indemnités Compensatrices de Congés Payés (ICCP) et au maximum de 1.932,52 € + ICCP.

 

Cette rémunération, financée par l’Etat ou la région, est imposable.

 

Si vous étiez travailleur non salarié (autoentrepreneur par exemple), une étude individuelle de votre situation sera faite, et vous pouvez prétendre à une rémunération égale à 708,50 €.

 

Le paiement est effectué à partir des états de présence mensuels établis par le CRP. La rémunération du mois est généralement versée aux environs du 20 du mois d’après. Les ICCP sont versées à la fin de la formation. A noter également que les absences font l’objet de retenues.

 

Carte des CRP en France