Les appartements thérapeutiques


L’appartement thérapeutique est une unité de soins, à visée de réinsertion sociale, mise à la disposition de quelques patients pour des durées limitées et nécessitant une présence importante continue des personnels soignants.


Les appartements thérapeutiques sont directement rattachés à un hôpital, et l’accompagnement est fait par les équipes de secteur (infirmiers, assistants sociaux, psychologues…).

 

Les actions de soins sont centrées sur l’apprentissage de l’autonomie dans tous les actes de la vie courante. Les patients disposent d’une chambre personnelle et ont accès aux parties communes (séjour, cuisine). Un règlement intérieur fixe les conditions de vie en communauté, la participation aux différentes activités de la journée (confection des repas pris en commun, organisation des loisirs, entretien de la chambre et des parties communes) et spécifie les termes du maintien dans les lieux qui est conditionné au suivi thérapeutique.

 

Pour emménager dans un appartement thérapeutique, il faut être en réhabilitation, pouvoir s’adapter à la vie en collectivité et être en mesure de réaliser un certain nombre de tâches (faire ses courses, cuisiner, laver son linge, etc.).


De plus, même si vous bénéficiez, au sein de l’appartement, d’une chambre individuelle, il faut bien avoir en tête que vous partagez le reste du logement avec d’autres, ce qui nécessite de pouvoir s’adapter à la vie en collectivité. En positif, cela peut être rassurant de savoir qu’il y a d’autres personnes pas très loin. En négatif, cela nécessite de faire des compromis dans la vie de tous les jours, ce qui peut être vu aussi comme un bon apprentissage à la redécouverte de liens sociaux et à l’adaptation en société.

 

La demande d’admission est à effectuer auprès de l’équipe soignante ou de ses référents médico-sociaux. Plusieurs rencontres vous seront alors proposées afin d’évaluer vos capacités à intégrer un appartement de ce type. L’équipe soignante vous aidera également à élaborer et à faire aboutir votre projet social (soin, travail, etc.). Une fois votre demande acceptée, un contrat écrit et signé sera établi entre vous et l’équipe soignante. Un loyer mensuel raisonnable vous sera alors demandé.