Les services sociaux


Prendre contact avec un assistant de service social peut être un premier pas vers un accompagnement global adapté, sachant que celui-ci peut aussi vous orienter, selon vos difficultés, vers des professionnels de son service et/ou vers une structure adaptée à votre situation.

 

Plusieurs options s’offrent à vous.

 

Contacter le service social de votre mairie.  Notamment le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de votre ville, qui peut être aussi Intercommunal (CIAS). Et qui peut se situer dans les locaux de la mairie, ou dans des locaux extérieurs très proches. Voir annuaire sur la France.

 

Contacter le service social de votre département. Les services peuvent s’appeler SSD (Services Sociaux Départementaux), SSDP (Services Sociaux Départementaux Polyvalents) ; leur appellation varie en fait selon les départements.

 

Dépendant également du département, les Centres Medico-Sociaux (CMS) regroupent des professionnels de plusieurs métiers (médecins, assistants sociaux, éducateurs…) et propose des consultations et/ou un suivi complètement gratuits. Voir annuaire sur la France.

 

Si vous avez été – ou êtes – hospitalisé, vous pouvez aussi prendre contact avec l’assistant social de l’établissement hospitalier.

 

Si vous êtes suivi en CMP, idem.

 

Si vous dépendez de la CAF (si vous touchez par exemple l’AAH ou le RSA), vous pouvez aussi demander à rencontrer, sur RDV, une assistante sociale. Même si cela dépend des départements (tous les départements ne proposent pas ce service) et que cela peut être réservé à certaines situations spécifiques (famille monoparentale…). N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre CAF.

 

Pour finir, il existe aussi des associations qui proposent des RDV avec des assistants de services sociaux.


Services sociaux parisiens

 

Sur Paris, il existe des structures spécifiques :

 

Si vous disposez d’un domicile, vous pouvez vous tourner vers les services sociaux de chaque arrondissement. Comme Paris est à la fois une commune et un département, ils regroupent les Services sociaux départementaux polyvalents (SSDP) et les sections des Centres d’action sociale de la Ville de Paris (CASVP).

 

Les SSDP et les CASVP sont situés tous les deux aux mêmes endroits, au sein des mairies d’arrondissement. Ils regroupent des agents qui vous informent et vous accompagnent dans vos démarches.

 

Si vous êtes sans domicile fixe, vous pouvez vous adresser aux Permanences Sociales d’Accueil (PSA), qui ont le même rôle que les services sociaux des arrondissements, mais qui s’adressent plus spécifiquement aux personnes SDF.

 

Vous pouvez également vous rendre dans les Points d’Information et de Médiation Multi-Services (PIMMS), qui peuvent vous aider dans vos démarches administratives du quotidien (remplir un formulaire, rédiger un courrier, prendre un RDV avec un interlocuteur…) et qui fonctionnent souvent en synergie avec d’autres services publics de proximité (Points d’Accès au Droit, Maison des Associations…).

 

Pour finir, il y a également sur Paris de nombreux accueils associatifs qui vous informent, vous conseillent, et vous proposent des services (domiciliation, accès aux soins, activités de loisirs…).


Carte des services sociaux parisiens


Précisions sur les sigles :

CASVP : Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris - EPI : Espace Parisien pour l'Insertion (pour les allocataires du RSA) - PIMMS : Point d'Information et de Médiation Multi-Services - PSA : Permanence Sociale d'Accueil (pour les personnes SDF) - SSDP : Service Social Départemental Polyvalent